01 56 33 15 10

Lundi - vendredi: 9h00 - 17h00

MON ESPACE PERSONNEL

Nouveau Client

Déjà client

Mot de passe oublié ?

Mon Panier  

Votre panier est vide

Estimation de frais de port gratuit
Total 0,00 €

Plus que 70,00 € pour bénéficier de la livraison Gratuite !

X Vous venez d'ajouter dans votre panier :

Plus que pour bénéficier de la livraison Gratuite !

Valider ma commande Continuer mes achats


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

Fermer

Tout sur les prébiotiques et les probiotiques

Depuis quelque temps, le tube digestif est à l’honneur ! En effet, il semblerait que notre intestin soit à considérer comme notre deuxième cerveau. Microbiote, flore intestinale, bactéries utiles pour l’homme…

Solenne, diététicienne KOT, fait le point sur les prébiotiques et les probiotiques.




Prébiotiques vs Probiotiques

Sur le site de l’ANSES (Agence Nationale de SEcurité Sanitaire), on peut lire :

Les probiotiques sont définis comme des « micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont administrés en quantités adéquates, produisent un bénéfice pour la santé de l’hôte ».

Les prébiotiques ont été définis comme des « ingrédients alimentaires non digestibles qui stimulent de manière sélective au niveau du côlon la multiplication ou l’activité d’un ou d’un nombre limité de groupes bactériens susceptibles d’améliorer la physiologie de l’hôte ».

Les prébiotiques ont donc pour vocation de « nourrir » les bactéries et de permettre leur développement. Et les probiotiques sont des levures ou des bactéries qui permettent d’améliorer notre « flore intestinale » et notre santé. Ils doivent présenter un effet bénéfique avéré.


Les effets des pré et probiotiques sur notre santé
  • Une amélioration du transit intestinal
  • Une diminution de la fréquence et de la durée des diarrhées du jeune enfant
  • Une amélioration des colopathies


A noter que pour chaque pathologie, seules certaines souches de probiotiques semblent efficaces. D’autres pistes sont aujourd’hui observées sur les intérêts probables des probiotiques comme la prévention de l’eczéma un effet préventif vis-à-vis du cancer colorectal, une augmentation des chances de guérison du cancer de l’estomac ou encore un effet positif sur le système immunitaire.


Où trouver des probiotiques ?

D’une manière générale dans les produits fermentés comme :

  • Les yaourts classiques (Lactobacillus bulgaricus et Streptococcus thermophilus)
  • Certains yaourts « alicaments » proposent d’autres sources de probiotiques comme le bifidus et le L-caséi
  • Le kéfir
  • La levure de bière
  • La choucroute
  • Le tempeh
  • Le miso
  • Les cornichons
  • Le fromage


On trouve également aujourd’hui de plus en plus de compléments alimentaires contenant partiellement ou totalement des probiotiques. Demandez conseil à votre médecin traitant ou à votre pharmacien avant d’en consommer.


Ou trouver les prébiotiques ?

Les prébiotiques sont des sucres non digestibles (et donc non stockés par l’organisme) et font partie des fibres alimentaires. Cependant, toutes les fibres ne sont pas pour autant des prébiotiques !
Comme pour les probiotiques, ils doivent présenter un effet bénéfique sur notre santé.
Aujourd’hui, les produits pouvant être vendus comme prébiotiques sont principalement :

  • l’inuline les fructo-oligosaccharides (ou FOS)
  • les galacto-oligosaccharides (ou GOS)
  • le lactulose


En pratique on les trouvera essentiellement dans les produits suivants : ail, artichaut, avoine, oignon, son de blé, banane, chicorée, pissenlit, poireau, asperge, cacao, graines de lin.

Comme pour les probiotiques, il existe des compléments alimentaires contenant partiellement ou totalement des prébiotiques.

Si l’on trouve des probiotiques et des prébiotiques au quotidien dans l’alimentation, il peut s’avérer intéressant d’en consommer également sous forme de en cure 2 à 3 fois par an, notamment en cas de maux de ventre, ballonnements, problèmes de transit etc. Demandez conseil à votre médecin traitant ou à votre pharmacien avant de démarrer une cure de prébiotiques.