0811 044 044

Du lundi au vendredi

9h00-17h00

MON ESPACE PERSONNEL

Nouveau Client

Déjà client

Mot de passe oublié ?

Mon Panier  

Votre panier est vide

Estimation de frais de port gratuit
Total 0,00 €

Plus que 70,00 € pour bénéficier de la livraison Gratuite !

X Vous venez d'ajouter dans votre panier :

Plus que pour bénéficier de la livraison Gratuite !

Valider ma commande Continuer mes achats


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

Fermer

Matières grasses, que choisir ?

quelles matières grasses choisir ?Les matières grasses sont souvent bannies des régimes restrictifs.

Elle joue un rôle essentiel dans le fonctionnement des membranes cellulaires, la fabrication des hormones, le transport et le stockage de certaines vitamines, la protection contre le froid, la bonne santé du système nerveux…

Découvrez avec Sara, notre diététicienne, comment choisir vos matières grasses et leurs bienfaits pour votre organisme.

 




Beurre ou Margarine ?

Chacun présente un intérêt nutritionnel alors autant les consommer en alternance pour bénéficier de leurs bienfaits respectifs.

Pour la santé : Championne La margarine
La margarine est fabriquée à partir d’huiles végétales (tournesol, soja, noix) qui sont de bonnes graisses renfermant des acides gras mono et polyinsaturés. Varier les huiles et les margarines peut faire chuter un taux de cholestérol un peu trop élevé.

Pour la ligne : Zéro pour les deux
Le beurre et la margarine sont très gras puisqu’ils renferment 82% de matières grasses. Inutile donc de vous donner bonne conscience en tartinant votre pain de margarine, car elle contient le même nombre de calories que le beurre (750 kcal pour 100g).
Optez pour les versions allégées sans toutefois en manger deux fois plus.

Pour la forme : Petit avantage au beurre
Le beurre est riche en vitamine A puisque 25 g de beurre couvrent 25% des besoins journaliers, il l'est aussi en vitamine D. Consommez-le cru, il est beaucoup plus digeste. Bon point pour la margarine : elle contient de la vitamine E et certaines sont même enrichies en vitamine A.




Quelle huile utiliser ?

L’huile d’olive est bonne pour la santé mais il y en a d'autres. Les matières grasses ont plusieurs fonctions et aucune huile seule ne suffit à les remplir. Ainsi l’huile d’olive a démontré ses effets protecteurs sur le système cardio-vasculaire, elle est aussi la plus digeste et la plus riche en vitamine D.
Cependant, la meilleure huile est celle de colza. Si vous la portez à 170°C, vous remarquerez que l'huile de colza dégage une odeur de poisson. Pas étonnant ! En effet, elle contient des oméga 3... comme le poisson. Consommez-la de préfèrence en assaisonnement.
De manière générale, évitez de faire frire une huile. Et pour prendre le meilleur de chaque huile, n'hésitez pas à les alterner pour cuisiner ou assaisoner vos plats au quotidien. 




Que penser des oméga 3 ?

Aujourd’hui très à la mode, on nous propose même des produits enrichis en oméga 3. Mais que sont les oméga 3 ? Ce sont de bonnes graisses, des acides gras polyinsaturés qui seraient favorables à la prévention des maladies cardio-vasculaires.
On les trouve majoritairement dans les produits végétaux et les poissons gras.

Pour avoir une bonne teneur en oméga 3, nous conseillons les aliments suivants  :

- Les huiles
Colza, noix, soja, lin

- Les fruits à coques
Noix, noisette, amande, noix de cajou, pistache

- Poissons gras
Anchois, anguille, flétan, saumon, thon, maquereau, sardine, hareng

- Poissons maigres
Sole, merlan, cabillaud, lotte, limande, lieu, daurade, morue, colin d’Alaska, bar, haddock, turbot, rouget-barbet,…

- Animaux élevés en plein air
Ils ont un régime enrichi en graines de lin qui constitue un bon apport en oméga 3. Les graines de lin peuvent également être consommées à raison d'une cuillère à café par jour, en les saupoudrant par exemple dans vos salades.

- Certains légumes contiennent également des oméga 3 mais pour en ressentir les bénéfices, il faudrait en consommer en grande quantité. 
Epinard, mâche, cresson, laitue, frisée, avocat, cœur de palmier … Attention certains sont riches en lipides, il faut donc les limiter.




Conclusion

La diversité alimentaire est le meilleur agent protecteur contre les maladies cardio-vasculaires. Variez votre alimentation, mangez du poisson au moins 3 fois par semaine et consommez de l’huile de colza en alternance avec une autre huile.

Kot vous recommande de consommer quotidiennement 2 cuillères à soupe d’huile pour avoir votre apport journalier en lipides.