0811 044 044

Du lundi au vendredi

9h00-17h00

MON ESPACE PERSONNEL

Nouveau Client

Déjà client

Mot de passe oublié ?

Mon Panier  

Votre panier est vide

Estimation de frais de port gratuit
Total 0,00 €

Plus que 70,00 € pour bénéficier de la livraison Gratuite !

X Vous venez d'ajouter dans votre panier :

Plus que pour bénéficier de la livraison Gratuite !

Valider ma commande Continuer mes achats


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

Fermer

Halte aux idées reçues sur la minceur

Il ne faut pas manger trop gras, trop sucré, éviter les grignotages… les diktats du bien manger sont nombreux.
Sara diététicienne vous aide à démêler le vrai du faux. L'occasion pour vous de vérifier vos connaissances.



Les graisses font grossir

FAUX


Bien qu’elles soient riches en calories, elles ne sont pas néfastes pour vous.

Au contraire elles jouent un rôle au sein de votre organisme : elles participent au stockage, à la synthèse des hormones, ou encore au transport des vitamines.

Apprenez à bien les choisir :

Réduisez les graisses d’origines animales, les fritures, les sauces, certaines huiles comme l’huile de palme.

Préférez l’huile d’olive, de colza, de noix, de noisette, de lin, de sésame.

Mangez du poisson gras, des fruits oléagineux, des avocats...



Vous pouvez déterminer votre poids idéal en fonction de votre taille

FAUX


Le poids idéal n’existe pas !

Votre poids évolue selon différents critères : votre âge, votre sexe, votre activité physique, vos habitudes de vie…
Votre taille n’est donc pas un critère suffisant pour déterminer votre poids idéal.
Par exemple, 2 personnes ayant la même taille mais n’ayant pas la même activité physique auront un poids différent, sans pour autant que l’une des 2 soit en surpoids.



Ne pas dormir augmente l’appétit

VRAI


Le manque de sommeil altère la production d'hormones régulatrices de l'appétit en augmentant la production de ghréline, une hormone liée à la sensation de faim et en diminuant le taux de leptine, associée au sentiment de satiété.



Les personnes minces n’ont pas de cellulite

FAUX


Malheureusement la cellulite concerne tout le monde qu’on soit mince ou ronde !
La seule véritable injustice en matière de cellulite, c’est la différence hommes/femmes puisque 90% des femmes sont concernées par ce phénomène contre seulement 2% des hommes.
Les causes de la cellulite sont multifactorielles : génétique, hormonale, circulatoire, alimentaire et musculaire. Si vous voulez vous débarrasser de votre peau d’orange, adoptez une alimentation équilibrée, faites du sport et luttez contre votre rétention d’eau. Tout un programme !



Le sucre roux est moins calorique que le sucre blanc

FAUX


Seule sa couleur et son arôme le différencie du sucre blanc. Au niveau calorique, ils ont les mêmes propriétés.



Pour perdre poids, il faut oublier d’alcool

VRAI


L’alcool est très riche en calories et en sucre, déconseillée aux personnes attentives à leur ligne et à leur santé.
Par exemple, 1 whisky coca vaut 235 Kcal, ce qui vous donne une petite idée du nombre de calories que vous emmagasinez lors d’une soirée « arrosée » !



On peut maigrir en se faisant plaisir

VRAI


S’interdire tout n’est pas la solution pour perdre du poids. La frustration entraîne souvent un craquage suivi d’une culpabilité et d’une restriction. Cet enchaînement d’actions peut tourner en boucle longtemps !
Pour l’éviter, faites-vous plaisir de temps en temps sans vous défaire pour autant de vos bonnes habitudes alimentaire.



Il faut manger plus quand il fait froid

FAUX


Raclette, tartiflette,… sont des plats que nous dégustons quand il fait froid sans trop culpabiliser sous prétexte que l'organisme dépenserait plus d'énergie en hiver. Eh bien c'est une erreur !

Quand il fait froid, votre corps doit lutter pour maintenir sa température interne à 37 °C. Or ce réflexe physiologique ne perdure pas car la plupart d'entre nous vivons et travaillons dans des bâtiments chauffés.

Pour ne pas éviter des bourrelets disgracieux, n’abusez pas des plats riches en hiver.