0811 044 044

Du lundi au vendredi

9h00-17h00

MON ESPACE PERSONNEL

Nouveau Client

Déjà client

Mot de passe oublié ?

Mon Panier  

Votre panier est vide

Estimation de frais de port gratuit
Total 0,00 €

Plus que 70,00 € pour bénéficier de la livraison Gratuite !

X Vous venez d'ajouter dans votre panier :

Plus que pour bénéficier de la livraison Gratuite !

Valider ma commande Continuer mes achats


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

Fermer

Que doit-on manger pour éviter les ballonnements ?

ventreplat1


Après chaque repas c’est le même scénario, votre ventre gonfle et vous avez une envie irrésistible d’ouvrir le bouton de votre pantalon.
Ce petit bidon peu flatteur pour votre silhouette vous est pénible, voire douloureux.
Sara, diététicienne vous explique comment manger pour éviter ce types de désagréments.



Quelques explications

La flore intestinale est constituée de milliards de bactéries qui se nourrissent des résidus de nourriture et fermentent, créant ainsi des gaz intestinaux. Ce phénomène est normal, mais s’il devient excessif, il peut entraîner des ballonnements, voir des douleurs. D’autant que chez certaines personnes, leur diaphragme et leurs muscles abdominaux internes ne font pas bien leur travail et empêchent la bonne expulsion des gaz. Résultat, un ventre tout rond en fin de journée.
Si vos ballonnements sont constants et douloureux, consulter votre médecin.



Quelques astuces pour une meilleure digestion

1. Adoptez une alimentation équilibrée et variée est un gage d’un bon confort digestif. Consommez des fruits et des légumes à chacun de vos repas avec une petite part de féculents et de protéines.


2. Limitez vos apports en sucres ajoutés qui auront tendance à fermenter et à favoriser la production de Candida Albicans. Cette levure est naturellement présente dans votre flore intestinale, en excès elle favorise le gonflement de votre ventre.


3. Hydratez-vous bien, soit au moins 1,5l d’eau par jour par petites gorgées pour éviter de distendre votre estomac. En buvant tout au long de la journée, vous facilitez l’élimination des déchets et en buvant entre les repas vous favorisez la sécrétion de votre salive, donc votre digestion.


4. Faites une croix sur les boissons gazeuses qui apportent de l’air.


5. Commencez une cure de probiotiques d’un mois pour vous aider à rééquilibrer votre flore intestinale.


6. Apprenez à vous détendre, le stress se répercute sur votre ventre, votre second cerveau. Yoga, natation, méditation, sophrologie sont vos alliés. Les hormones jouent un rôle également sur vos ballonnements, car le côlon est très sensible aux variations hormonales. La sédentarité rend vos intestins mous et paresseux, tandis que l’activité favorise le travail.



Ma journée ventre plat

Petit-déjeuner

• Porridge aux flocons d’avoines

• Lait d’amande

• Cranberries séchées


Déjeuner

• Tomate à l’huile d’olive et au basilic frais

• Cabillaud en papillote au curcuma

• Carottes et pommes de terre vapeur

• Salade d’orange

• Infusion de menthe ou anis étoilé


Dîner

• Laitue à l’huile de noix

• Galette de sarrasin au jambon et au fromage

• Banane poêlée parsemée de copeaux de chocolat noir