0811 044 044

Du lundi au vendredi

9h00-17h00

MON ESPACE PERSONNEL

Nouveau Client

Déjà client

Mot de passe oublié ?

Mon Panier  

Votre panier est vide

Estimation de frais de port gratuit
Total 0,00 €

Plus que 70,00 € pour bénéficier de la livraison Gratuite !

X Vous venez d'ajouter dans votre panier :

Plus que pour bénéficier de la livraison Gratuite !

Valider ma commande Continuer mes achats


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

Fermer

Peut-on craquer pour une viennoiserie durant la Méthode KOT ?

resolution 2017


Le week-end arrivé, on a envie de relâcher la pression et de s’octroyer une douceur. Difficile de résister… Vous vous demandez sûrement si vous avez le droit de vous accorder ce plaisir durant la méthode ?

Oui vous pouvez ! Néanmoins ce type de gourmandise est souvent trop riche en lipides et en glucides pour s’inviter quotidiennement dans nos repas et doit être donc consommé occasionnellement.

Sara notre diététicienne vous explique comment rattraper votre écart et vous conseille sur celles à privilégier.



Comment rattraper un écart durant la méthode KOT ?

Il est possible de faire un écart une fois par semaine.

En phase intensive, rattrapez le lendemain au petit-déjeuner en consommant uniquement les produits de la gamme KOT Nutrition. En phase progressive, rattrapez soit de la même manière qu’en intensive ou alors en supprimant le féculent du déjeuner.



Comment choisir sa viennoiserie ? Est-ce que toutes les viennoiseries se valent-elles ?

Non, certaines apportent à peine 10g de lipides et d’autres en contiennent près trois fois plus! Apprenez à être raisonnable en privilégiant les viennoiseries les moins riches, voici quelques exemples présentés par ordre croissant :


1. Les chouquettes

4 unités de chouquettes contiennent 172kcal avec 9,2g de lipides et 17,2g de glucides.

Elles sont si légères qu’on aurait du mal à résister à ce petit plaisir d’enfance. La chouquette avec ces gros morceaux de sucre n’est pas si light que ça en réalité. Dites-vous qu’un chouquette vaut 43kcal. Par ailleurs, elles sont souvent vendues par 10, faites le compte et vous rendrez à l’évidence qu’il faudra réduire leur quantité à 4 pour qu’elles soient classées au rang des viennoiseries les moins caloriques.


2. Le croissant ordinaire et au beurre

Contient 183 calories, 9g de lipides et 23g de glucides.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le croissant n’est pas si gras et si calorique.


3. Le pain au lait

Contient 201 calories, 8g de lipides et 26g de glucides.

Plutôt diététique, il est moins riche en matière grasse que ses confrères. Il peut être consommé en dépannage au petit déjeuner en retirant bien évidemment le beurre.


4. Le pain aux raisins

Contient 267 calories, 10g de lipides et 37g de glucides.

Avec le croissant au beurre et le pain au lait, le pain aux raisins fait partie des viennoiseries les moins grasses. De plus, les raisins riches en fibres participent à l’augmentation de notre satiété.


5. Le pain au chocolat

Contient 278 calories, 14g de lipides et 33g de glucides.

C’est souvent la viennoiserie préférée des gourmands, attention ce petit plaisir se paie cher s’il est pris tous les jours, soit 1 400 calories par semaine !


6. La brioche

Contient 279 calories, 16g de lipides et 27g de glucides.

La brioche n’est pas aussi inoffensive qu’elle en a l’air. Plus grasse et calorique qu’un croissant au beurre, l’addition commence à monter en flèche dès que l’on l’accompagne d’une confiture.


7. Le chausson aux pommes

Contient 345 calories, 20g de lipides et 36g de glucides.

Attention aux faux amis qui vous donnent bonne conscience, il ne vous apportera pas les vitamines et les fibres escomptées avec sa compote.


8. Le croissant aux amandes

Contient 450 calories, 25g de lipides et 48g de glucides.

Avec ses 25 g de lipides, le croissant aux amandes est certainement une des viennoiseries les plus grasses, et donc les plus dangereuses en matière de santé. A consommer avec une très grande modération.