0811 044 044

Du lundi au vendredi

9h00-17h00

MON ESPACE PERSONNEL

Nouveau Client

Déjà client

Mot de passe oublié ?

Mon Panier  

Votre panier est vide

Estimation de frais de port gratuit
Total 0,00 €

Plus que 70,00 € pour bénéficier de la livraison Gratuite !

X Vous venez d'ajouter dans votre panier :

Plus que pour bénéficier de la livraison Gratuite !

Valider ma commande Continuer mes achats


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

Fermer

Décrypter les étiquettes alimentaires

Comment résister au grignotage

Pour s’informer et s’alimenter en toute connaissance de cause, Sara notre diététicienne vous décrypte les informations figurant sur les emballages des produits alimentaires.



La liste des ingrédients du produit figure sur l’étiquette par ordre décroissant. Plus la liste est courte, moins il y a d’additifs. Les allergènes sont toujours indiqués en gras. La présence d’OGM, organisme génétiquement modifiés, est mentionnée quand elle dépasse 0,9%.

L’étiquetage nutritionnel informe sur la valeur énergétique. Suivent 3 catégories : lipides ou graisses, glucides ou sucres, et protéines

La portion proposée constitue une recommandation mais elle peut varier selon l’âge, le sexe, l’activité physique. 

Les lipides indiquent la présence d’acides gras saturés, comme l’huile de palme, de coco ou de coprah, qui favorisent l’augmentation du mauvais cholestérol, et donc le risque cardiovasculaire .

Les glucides comprennent l’amidon (sucres lents des céréales ou des légumes secs) et les sucres simples.

Les protéines permettent la fabrication, la croissance et le renouvellement de notre corps. Elles sont des constituants indispensables des muscles et des os.

Les fibres ne procurent aucune calorie, mais elles sont essentielles au bon fonctionnement intestinal. La recommandation pour les adultes est d’en consommer au moins 25 g par jour.

La teneur en sel s’exprime parfois sous l’appellation sodium. Attention 1g de sodium = 4 g de sel. Or, on ne doit pas dépasser 5 ou 6g de sel par jour.

Les vitamines (en milligrammes et en pourcentage des apports de référence) correspondent aux besoins moyens d’un adulte-type.



Exemple d’un produit phare du petit-déjeuner : les pépites de céréales croustillantes et chocolat noir

Ingrédients :
Céréales Complètes (58%) (Flocons d'Avoine, Flocons d'Orge, Farine d'Avoine), Sucre, Copeaux de Chocolat Noir (12%) (Cacao : 70% minimum) (Pâte de Cacao, Sucre, Beurre de Cacao, Émulsifiant : Lécithine de Soja, Arôme Naturel), Huiles végétales (Huile de Colza, Huile de Palme**), Farine de Riz, Noix de Coco Séchée, Arôme Naturel. *Contient de l'huile de palme certifiée durable
Peut contenir du Blé, du Seigle, du lait, Noix

Valeurs nutritionnelles
Moyennes
Pour 100 g Par portion de 45 g
Valeur Energétique (Kj)     1 943 874
Valeur Energétique (Kcal) 463 209
Matières grasses dont (g) 18,6 8,4
Acides gras saturés (g) 7,3 3,3
Mono-insaturés (g) 6,9 3,1
Polyinsaturés (g) 3,5 1,6
Glucides (g) 62,6 28,2
dont sucres (g) 20,2 9,1
Fibres alimentaires (g) 7,0 3,2
Protéines (g) 7,9 3,6
Sel (g) 0,03 0,01


Nous constatons ici la présence d’allergènes comme l’avoine, l’orge, le lait en poudre et les fruits à coque.
La présence d’OGM n’est pas mentionnée donc inférieure à 0,9%.

Ici 100g de céréales représentent 463kcal. La taille des portions varie en fonction de la nature des céréales (par exemple : les pépites de céréales sont plus lourdes que les pétales).

La composition est tout à fait correcte pour les lipides, protéines, la teneur en sel . En revanche, avec 20,2 g de sucre et 42,4 g de flocons pour 100 g, ce produit est un peu trop sucré.