0811 044 044

Du lundi au vendredi

9h00-17h00

MON ESPACE PERSONNEL

Nouveau Client

Déjà client

Mot de passe oublié ?

Mon Panier  

Votre panier est vide

Estimation de frais de port gratuit
Total 0,00 €

Plus que 70,00 € pour bénéficier de la livraison Gratuite !

X Vous venez d'ajouter dans votre panier :

Plus que pour bénéficier de la livraison Gratuite !

Valider ma commande Continuer mes achats


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

Fermer

Comment stabiliser son poids ? KOT vous répond

comment stabiliser son poidsVictoire ! Vous êtes parvenu(e) à votre objectif de poids. Désormais, il s’agit de le maintenir, en mettant à profit tout ce que vous avez appris durant la méthode KOT.

Pour éviter les effets yoyo, ne replongez pas dans vos anciennes habitudes de vies, stabiliser votre poids sur du long terme est possible avec quelques précautions.

Sara, diététicienne, vous donne les bons reflexes et astuces minceur.



Bannissez le mot régime

Troquez ce vilain mot réducteur contre le mot équilibre. Choisissez votre définition du bien-être et de la minceur.



Oubliez les frustrations et cultivez le plaisir

Ne vous mortifiez pas en vous imposant des interdits. N’avalez pas, en croyant bien faire, 4 yaourts 0% de matière grasse ou une plâtrée de haricots verts au lieu d’un peu de pommes de terre vapeur. Variez les plaisirs, mangez un peu de tout, en quantité raisonnable.

Vous avez droit à 2 ou 3 écarts hebdomadaires contre un seul durant la phase progressive de la méthode KOT. Un écart peut être une belle pâtisserie, une grosse glace ou un repas au restaurant et non des repas festifs tout au long de la journée.



Développez les sens

Régalez-vous, ce n’est pas un péché ! Ecoutez vos sens, après tout vous ne mangez pas uniquement pour vous nourrir mais aussi pour vous réconforter et vous faire plaisir.

Suivez vos envies et élargissez le champ de vos perceptions sensorielles. Mangez des yeux, humez et salivez par avance, dégustez, testez et découvrez de nouvelles saveurs.



Mangez en toute conscience

N’avalez pas machinalement, prenez conscience de ce que vous mettez dans votre corps. Soyez à l’écoute de celui-ci.



Mâchez et mangez lentement

Jouez le plus longtemps possible des mandibules. Mastiquer aide à prendre du plaisir et à redécouvrir les goûts et la texture des aliments.

Le cerveau met 20 minutes à enregistrer que vous êtes rassasié(e), donc plus vous prenez votre temps, moins vous risquez de craquer sur des calories inutiles.
En fin de repas, repérez le moment où vous n’avez plus faim. C’est à ce moment là qu’il faut poser sa fourchette. Ne vous obligez pas à terminer votre assiette.



Ne culpabilisez pas

Mangez ce que vous aimez et profitez-en sans culpabiliser.



Prenez trois repas par jour

Chaque fois que vous mangez, votre corps brûle des calories et se met au repos entre vos repas.
Ne dépassez pas votre faim, votre organisme sautera sur la prochaine occasion pour faire ses réserves. Mangez à votre faim. Ni plus, ni moins !



Réglez vos problèmes autrement que par la nourriture

Pour manger mieux, il faut se défaire ses mauvaises habitudes, sa relation avec la nourriture, avec son corps et parfois même avec son entourage.



Continuez le sport

Coûte que coûte ! Il ne faut pas arrêter le sport, véritable clé de l’équilibre corporel. Trouvez une activité physique que vous aimez : natation, vélo, marche, jardinage,…
A effectuer de façon régulière et progressive. Idéalement, plus de 2 fois par semaine au minimum 30 à 40 minutes pour développer votre masse musculaire. Ainsi vous brûlerez plus de calories.



Surveillez votre poids

Surveiller votre poids est essentiel pour ne pas reprendre vos kilos rudement perdus. Mais n'en faites pas une obsession ! Pesez-vous une fois par semaine.
Ne montez pas sur la balance le lendemain d’un repas trop riche, il peut y avoir une variation de 1 à 2 kilos, ne dramatisez pas !
Rusez pour maintenir votre objectif acquis : après un repas très copieux, faites attentions lors des deux repas suivants en allégeant vos menus et en retirant le lendemain un féculent.



Exemple de menu

Petit-déjeuner
Café noir
Baguette tradition beurrée
Petits suisse
Orange


Déjeuner
Carottes râpées citronnée
Steak haché grillé
Pommes de terre sautées
Yaourt aux fruits exotiques
Compote d’abricot


Gouter
Barres minceurs KOT ou snacking à choisir dans la gamme KOT Équilibre


Diner
Poireaux à la vinaigrette
Œufs cocotte
Courgettes/ macaroni
Emmental/ pain
Salade de fruits frais