0811 044 044

Du lundi au vendredi

9h00-17h00

MON ESPACE PERSONNEL

Nouveau Client

Déjà client

Mot de passe oublié ?

Mon Panier  

Votre panier est vide

Estimation de frais de port gratuit
Total 0,00 €

Plus que 70,00 € pour bénéficier de la livraison Gratuite !

X Vous venez d'ajouter dans votre panier :

Plus que pour bénéficier de la livraison Gratuite !

Valider ma commande Continuer mes achats


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

Fermer

7 conseils pour éviter l’effet Yoyo

conseils pour éviter l'effet yoyoPlus on maigrit rapidement, plus on regrossit. Sachez que 95% des femmes reprennent le poids perdu dans les cinq années suivantes. Sara, notre diététicienne diplômée, vous livre ses conseils pour éviter les erreurs responsables de « l’effet yoyo ».



Le saviez-vous ? 

Les cellules graisseuses (adipocytes) sont amenées à augmenter de volume lors de la prise de poids, et peuvent également se multiplier.  Une alimentation déséquilibrée, trop riche en graisses et/ou en sucres renforce ces deux phénomènes. En revanche lorsqu'on mincit, on diminue la taille des adipocytes : on « libère du gras ».

Mais les adipocytes ne disparaissent quasiment jamais et les cellules vides ne demandent qu’à se remplir de nouveau et à stocker tous les excès que vous ferez.




1. La règle d'or : ne sautez pas de repas ! 

Par faute de temps ou pour essayer de mincir, beaucoup d’entre nous ont tendance à sauter un repas. Grosse erreur !

S’affamer conduit à un dérèglement du comportement alimentaire. Le risque est la prise ou la reprise de poids appelée « l’effet yoyo ».

Quand on prive son organisme, le cerveau reçoit un message d’alerte et lutte contre le manque en diminuant sa dépense énergétique journalière, ce qui limite la perte de poids. Au moindre plaisir accordé, le cerveau fera ses réserves pour « survivre » lors de la prochaine pénurie.

On ne le dira jamais assez, le petit-déjeuner est le repas incontournable de la journée. Les études ont démontré qu’en cas de petit-déjeuner sauté, les repas suivants seront plus riches en lipides et en glucides pour faire le plein d’énergie. Il permet de reconstituer les réserves après la nuit et ainsi réduit le grignotage.

La satiété se régule tout au long de la journée. Privilégiez plusieurs prises alimentaires « contrôlées » avec 1 à 2 collations. Ainsi vos apports caloriques et fringales seront maîtrisés.  
Vous évitez du coup les repas déséquilibrés, les hyperglycémies et/ou hypoglycémies durant vos journées et le travail digestif est simplifié. 




2. Variez votre alimentation

Pensez toujours à consommer les cinq groupes d’aliments : les fruits et légumes, les produits laitiers, les céréales et féculents, les viandes et poissons ainsi que les matières grasses.

Ils ont tous leur rôle à jouer dans notre métabolisme et pour notre bonne santé. Ne négligez aucun d’entre eux et variez votre alimentation.



3. Tout vient à point à qui sait attendre ! 

Vouloir maigrir en un temps record c’est possible, mais sachez que la reprise de poids peut être rapide voire supérieure à votre poids de départ. De plus votre organisme va puiser son déficit d’apports énergétiques dans les muscles en priorité et non dans les graisses. C’est pourquoi avec la méthode Kot, les préparations vous apportent les protéines nécessaires au maintien de la masse musculaire.

Optez pour les bons réflexes : patience, rééquilibrage alimentaire, perte uniquement de la masse graisseuse sans fonte musculaire grâce à la méthode Kot et aux conseils de Sara notre diététicienne.



4. Bougez ! 

L’activité physique, c'est bon pour le moral, pour le cœur et la silhouette !

Pratiquez un exercice doux mais régulier (3 séances de 35 minutes par semaine) qui permet de maintenir la masse musculaire et même de la développer, et de brûler ainsi plus rapidement les calories.

Retrouvez quelques exercices faciles à réaliser sur notre blog KOT.



5. Ne soyez pas démesuré(e)

Lundi : Raclette + banana split / Mardi : Salade de carottes + pomme. Vous courez droit vers les frustrations et l’effet yoyo ! 

Le secret d'un poids stable : la régularité !
Une fois votre poids stabilisé, autorisez-vous 1 à 2 plaisirs par semaine maximum, mais pas 2 jours consécutifs ! Si vous faites un écart, ne culpabilisez pas ! Rattrapez le lendemain avec une journée « Progressive » Kot, soit 2 ou 3 préparations Kot à intégrer dans une alimentation courante. Pour plus de détails, cliquez ici



6. Oubliez votre balance !

Tantôt amie, tantôt ennemie, votre balance est souvent au centre de toutes les attentions quand vous choisissez de prendre soin de vous en adoptant une bonne hygiène de vie. 

Pour que la balance ne devienne pas une obsession, découvrez ici notre article qui vous explique tout !




7. Gérez vos invitations

En cas de sortie ou d’invitation, pas de panique ! Ayez le bon réflexe et pensez à prendre une préparation KOT Nutrition ou KOT Équilibre 1 heure avant. Vous déjouerez ainsi plus facilement les pièges de l’apéritif.